Préfecture

Fil des billets

24/06/2011

AEB rencontre le Sous Préfet tandis que la municipalité signe un nouveau protocole avec l'Etat et l'EPFY.

Une délégation d'AEB a rencontré le Sous Préfet de Saint Germain en Laye . Cette prise de contact a été extrêmement utile car la réunion a été très ouverte, avec une bonne qualité d'écoute.

Elle a permis à l'Etat d'apprécier le sérieux de la démarche d'AEB, ainsi que sa détermination à faire évoluer le projet dans le sens plébiscité par les habitants.

De son côté, AEB a pris bonne note de la vision de l'Etat : le projet se déroule au mieux, la circulation additionnelle est négligeable, il n' y a rien à craindre,... !
Vu le décalage entre ces deux approches, on peut se demander si le Sous Préfet a reçu une information incomplète sur ce dossier, ou s'il s'est senti obligé de tenir un discours aussi biaisé, dans le cadre de la signature des nouveaux documents.
En effet, le nouveau protocole entre la commune du Vésinet, l'Etat et l'EPFY a été signé le 30 mai 2011. Ce nouveau protocole, qui enregistre le maintien de l'IRSN dans ses locaux actuels, ne résout rien, car il passe sous silence tous les sujets qui fâchent. D'ailleurs AEB l'a fait remarquer par écrit.
De même, l'avenant à la convention entre la ville et l'EPFY a été signé ou va l'être, aucune information n'ayant été publiée à ce sujet, avec les mêmes ommissions.

AEB va devoir prendre en compte toutes ces déficiences et en tirer toutes les conséquences.

27/09/2010

L'IRSN ne part pas et reste sur les terrains de l'hôpital

C'est officiel, le Sous-préfet de Saint Germain en Laye l'a annoncé lors du Conseil Municipal du Vésinet du 23 septembre 2010 : il a été décidé que l'IRSN ne partira pas et continuera d'occuper les 5ha actuels. Seule incertitude : l'IRSN conservera t il le batiment "clef" ou celui-ci sera t il rendu disponible. La phase 2 du projet ne sera pas executée et seule la phase 1 sera mise en place avec environ 400 logements au lieu de 600.

Cette baisse du nombre de logements est un facteur positif. Mais le projet a désormais besoin d'être revu de fond en comble, car beaucoup de choses changent : le nombre de logements à refixer, le nombre de logements sociaux, les accès, la circulation, l'aspect architectural, les besoins, les équipements publics qui vont être réduits car les financements baissent, les conséquences financières pour la commune...
La crédibilité d'AEB sort grandie de cette annonce. AEB avait toujours insisté sur cette possibilité que l'IRSN ne parte pas et sur les conséquences importantes qui en découleraient. Malgè les dénégations officielles, c'est bien ce qui s'est finalement produit.

Il faut bâtir un nouveau projet. Espérons que toutes les parties prenantes, dont AEB, seront invitées à y prendre part et seront écoutées.

Pour visualiser le compte rendu complet de la déclaration du Sous-préfet et les remarques d'AEB, cliquer sur : Sous-préfet Conseil Muni 23 sept 2010

17/06/2008

Arrêté de la Préfecture : 20 février 2008

Le 20 février 2008, le Préfet des Yvelines a pris un arrêté "définissant un projet d'aménagement sur le terrain dit de l'hopital du Vésinet" :

Arrêté Préfet Février 2008

L'arrêté est complété par 2 annexes :